L'exposition

L’inauguration de la première exposition individuelle de Salvador Dalí a lieu le 14 novembre 1925 aux Galeries Dalmau de Barcelone. Le peintre n’a alors que de 21 ans. On y relève déjà deux traits caractéristiques de son œuvre qui ne cesseront de se relayer et de s’enrichir l’un l’autre tout au long de son itinéraire artistique : le retour à l’ordre et à la tradition, et la recherche d’une dimension expérimentale. Les cinq toiles rassemblées ici et présentées au public sous le titre Salvador Dalí, peintre en devenir, propriété de la Fundació Gala-Salvador Dalí, témoignent de ces deux orientations.

Revenant sur cette période de jeunesse, Dalí l’évoque lui-même en ces termes : « Moi, je peignais les paysages de Cadaqués, mon père, ma sœur, tout était sujet à ma frénésie de métier. Je m’intéressais avec attention à la peinture de Chirico, à travers les revues. Je collaborai à la Gaseta de les Arts de Barcelone, et à L’Amic de les Arts ; et un livre ne quittait pas mon chevet : les Pensées d’Ingres. Je décidai d’en extraire des notes essentielles pour préfacer la première exposition individuelle […]. Cette exaltation des beautés du métier et de la tradition correspondait exactement à mes idées. C’est sur cette base qu’on peut permettre d’avoir du génie. […] Les critiques, qui sont toujours en retard et ignorants de la vérité, furent cependant enthousiastes. »

Personnage vu de profil

Le 2 mars 2017, la Fundació Gala-Salvador Dalí a enrichi sa collection en achetant l’huile sur carton Personnage vu de profil, de 1925. C’est à la maison familiale d’Es Llaner, à Cadaqués, que Dalí a peint cette œuvre appartenant à une série de portraits que l’artiste fit de sa sœur dans les années 20. Exposée en 1925 aux Galeries Dalmau de Barcelone, la pièce est ensuite restée 92 ans invisible au grand public, jusqu’à ce que la maison Bonhams la mette aux enchères.

L’acquisition de cette huile nous a permis de mettre à jour la fiche du Catalogue Raisonné de Peintures de Salvador Dalí ; en effet, jusqu’ici, on ne connaissait d’elle qu’une reproduction en noir et blanc publiée par la revue Atlántico en 1929, et on en ignorait aussi bien la technique, que les dimensions et l’emplacement.

Ainsi donc, à compter du 14 novembre 2017, soit exactement 92 ans après l’inauguration de l’exposition aux Galeries Dalmau, tous les visiteurs du Théâtre-Musée Dalí pourront admirer l’œuvre Personnage vu de profil dans le cadre de l’exposition Salvador Dalí, peintre en devenir.

Voir la fiche technique de l’œuvre

Video

Ma sœur coud un vêtement blanc à mes côtés, près de la fenêtre. Dans la cuisine, on fait des confitures et on parle de mettre le raisin à sécher. J’ai peint tout l’après-midi, 7 vagues dures et froides comme celles de la mer… Demain, j’en peindrai sept autres. Je suis tranquille car je les ai peintes correctement. De plus, la mer ressemble chaque jour davantage à la mer que je peins.

Salvador Dalí

L’exposition en images

  • Portrait de Ramoneta Montsalvatge
  • Personnage de dos
  • Portrait de ma sœur
  • Siphon et petite bouteille de rhum (peinture cubiste)
  • Personnage vu de profil
  • Salvador Dalí, peintre en devenir
  • Salvador Dalí, peintre en devenir
  • Salvador Dalí, peintre en devenir
  • Salvador Dalí, peintre en devenir
  • Salvador Dalí, peintre en devenir

Brochure de l’exposition

Produit par le Service Éducatif de la Fondation Dalí, avec textes de Montse Aguer et la collaboration d’Irene Civil, responsable de conservation et restauration. Coordonné par Cuca Costa, du Centre d’Études Daliniennes.

Télécharger

Boutique

Découvrez la boutique officielle des Musées Dalí. Vous trouverez une grande variété de produits originaux et exclusifs: livres, bijoux, accessoires, tshirts…

Visitez le boutique

Pourquoi visiter cette exposition?

  • Personnage vu de profil est une grande révélation : celle d’un Dalí apprenti peintre qui s’imprègne à la fois de tradition et d’expérimentation poussée aux limites pour représenter, au centre de la scène avec Cadaqués au fond, sa sœur Anna Maria.
    Et, je l’avoue, c’est aussi une révélation parce qu’il y a un certain fétichisme, et même un certain voyeurisme, à contempler un huile qui, depuis 92 ans, n’était plus exposée au public.
    Montse Aguer Directrice des Musées Dalí
  • Dans cette salle du Théâtre-musée, inspirée des galeries d’art des années vingt, nous exposons plusieurs œuvres que le jeune Dalí présenta lors de sa première exposition individuelle à Barcelone en 1925.
    Cuca R. Costa Commissaire de l’exposition
  • « Cette exposition révèle un artiste plein de talent. Âme vive, il éprouve toutes les obsessions du moment et donne libre cours à toutes les spéculations avec grand acharnement et, pourrait-on dire, avec une majesté authentique. Au fond de toutes ces recherches, Dalí est le substantif et c’est cela le plus important. »
    Gaseta de les Arts 1/12/1925

#AnnaMariaDalí

Voyez plus de photos de nos activités

Aller à Flickr